Consulter nos nouvelles Activités d'évaluation des habiletés de la pensée historique (EhPh)

 

Orientation

 

L'évaluation des apprentissages fait partie intégrante du travail d'enseignant. Elle a pour but de:

 
  1.  fournir une rétroaction et du coaching à l'élève afin de favoriser son apprentissage et;

  2. juger de la qualité du travail accompli par l'élève en fonction des normes  
    de performance établies par l'enseignant.
     

 

Plusieurs programmes scolaires incluent dorénavent les habiletés de la pensée historique dans leurs objectifs d'apprentissage et leur évaluation du rendement  de l'élève. Or, il existe peu d'outils pédagogiques en ligne qui offrent aux enseignants d'histoire des stratégies d'évaluation ainsi que des exemples  concrets qui vont au-delà de l'évaluation des connaissances sous forme de question-réponse. 

Le but de cette nouvelle initiative est donc d'offrir des Évaluations des habiletés de la pensée historique (EhPh) tirées des nombreuses leçons présentés dans l'Historien virtuel.  On peut concevoir les évaluations des habiletés de la pensée historique comme des activités dans lesquelles l'enseignant demande à l'élève de démontrer le degré d'acquisition d'un ou de plusieurs éléments de compétence historique. 

------------------------------------------------------------------


Chaque activité d'évaluation (EhPh):
  

  

  • Met en application un concept de la pensée historique
  • Fait appel à l'utilisation de sources authentiques et numérisées
  • Peut s'effectuer en salle de classe, individuellement ou en groupe
  • Permet un usage rapide et une évaluation au service de l'apprentissage

 

Consulter nos activités d'évaluation des habiletés de la pensée historique

 


 

Habiletés de la pensée historique

La capacité des élèves à étudier l’histoire est fortement influencée par leur compréhension de la nature même des récits historiques, à titre de constructions narratives devant être interprétées et évaluées. Le développement de la pensée historique requiert une façon particulière d’appréhender les réalités d’autrefois, que ce soit au regard du contenu ou de récit. Les élèves doivent développer leurs habiletés de pensée historique et critique, car tous les récits sont des reconstructions du passé inspirées de certaines perspectives contemporaines. Aucune mise en récit du passé ne peut fournir un portrait global et authentique de l’ensemble des réalités humaines.

 

Pour être crédibles et intelligibles, les récits sont fondamentalement réducteurs (p. ex., centrés sur la vie de personnalités publiques et politiques plutôt que sur les gens ordinaires ou relatant les guerres mondiales plutôt que les enjeux régionaux). Qui plus est, la mise en récit du passé se fait toujours à partir d’une perspective donnée (p. ex., le point de vue des Canadiens français, des Autochtones, des femmes, etc.).

 

Au lieu de concevoir l’histoire comme un grand récit passionnant, plusieurs élèves ont une conception négative des cours d’histoire. Le défi pour les enseignantes et les enseignants n’est pas de rendre ce récit plus engagé, mais de favoriser l’étude active de l’histoire. Les élèves doivent passer de sujets passifs face à la matière à des apprenantes et des apprenants engagés dans la discipline historique. Ainsi, nous croyons que favoriser un apprentissage de la pensée historique en salle de classe aura pour conséquence de dynamiser les cours d’histoire, puisqu’il est beaucoup plus fascinant de penser de manière critique plutôt que de chercher machinalement des réponses qui existent déjà dans les ouvrages ou sur Internet.

 

Dans le but d’opérationnaliser la pensée historique à des fins de transposition didactique, nous avons dressé une liste sommaire de six habiletés historiques permettant le développement du mode de pensée historique chez les élèves. Chaque habileté et concept de la pensée historique qui s'y rattache peut être perçu comme un angle d’entrée à l’étude critique de l’histoire. 

 

 

Au nombre de ces opérations de la pensée historique, on compte les suivantes*: 

 

*Ces concepts sont tirés notamment du Projet de la pensée historique. Pour en savoir sur chaque concept, consulter l'ouvrage Enseigner la pensée historique (Critical Thinking Consortium, 2013).